Troc logo long blc
Troc logo haut blc
Tete g
Martin Jaspar

Après être passé par une école préparatoire littéraire, Martin Jaspar suit une formation de comédien au Laboratoire de Formation au Théâtre Physique à Paris. 
En 2012, il intègre la compagnie du Théâtre du Balèti avec laquelle il joue « Amor Fati » (Prix Paris Jeune Talent 2014), puis « Dévoration », deux créations dirigées par Maxime Franzetti qui tourneront à Paris (Festival Impatience) et en Europe. Avec cette compagnie, il participe également à une performance collective, « Droit au mur » qui se produira au Grand Palais. 
En 2014, il est l’un des fondateurs du festival du Théâtre du Roi de Cœur en Dordogne. Il y interprète notamment Christian dans « Cyrano de Bergerac », Puck dans « Le songe d’une nuit d’été », le Marié dans « La Noce » de Brecht. En 2016, il adapte et met en scène « Le Chat Botté », un spectacle jeune public. 
En 2017, il travaille avec l’auteur et metteur en scène Paul Francesconi, et joue « Ti Jean », un monologue, au théâtre de l’Opprimé et au CDOI de la Réunion. En 2017, il joue également dans « Rouge » au CDN de Montreuil, sous la direction de Maxime Franzetti, où il tient le premier rôle : Johnny. En 2017 toujours, il codirige un Contrat Local d’Education Artistique en Seine-Saint-Denis. Par ailleurs, il coécrit et met en scène un spectacle de clown intitulé « Premier Empire ». 
Il met en scène Marie Tudor de Victor Hugo au festival du Théâtre du Roi de Cœur en 2017. 
En 2018, il joue « Back to the trees » -adapté du roman « Pourquoi j’ai mangé mon père. »- au 2.21 à Lausanne, sous la direction de Dylan Ferreux ; il y tient le rôle du père : Edouard. 
Il participe cette année au festival Danse Elargie à Paris, avec la performance « L’Evangile selon l’instant présent » du collectif Champ Libre.

30e0c81f305389fbdfd43100bc4146f8
Tete d